M. ulcerans/neurones/analgésie /AT2R-Traak

L'objectif central de cet axe est le développement de nouveaux analgésiques puissants, en s'appuyant sur la recherche détaillée du modèle AT2R-Traak. Pour atteindre cet objectif, le projet impliquant 6 équipes en France (Marsollier, Lebon, Sandoz, Boustié, Yeramian et Brodin) déploie une approche à spectre complet, allant des caractérisations moléculaires et cellulaires détaillées aux criblages exploratoires approfondis de composés naturels, et aux évaluations de la douleur in vivo. Le projet se caractérise par plusieurs points forts prometteurs, ainsi que par des garanties notables concernant les risques inhérents à de telles approches :
1) L'effet de la mycolactone semble être très durable, se comparant ainsi très favorablement à des composés tels que la morphine, la courte durée d'action étant reconnue comme un grave défaut.
2) Le système étudié semble être sensiblement plus complexe que d'autres modèles bioinspiratifs pour l'analgésie (par exemple les toxines de scorpion agissant directement sur les canaux ioniques), ce qui rend l'étude plus difficile, mais offre du point de vue des applications de nombreuses poignées différentes pour interférer avec le système.
3) L'approche scientifique adoptée offre une bonne garantie par rapport aux objectifs médicaux du projet, car les informations attendues concernant le récepteur AT2R GPCR mal caractérisé et le canal ionique Traak seront précieuses pour eux-mêmes, notamment en raison de l'appréciation croissante de l'importance physiologique de ces composants.

ANR Grant AT2R Traak Bionanalgesics coordinated by Priscille BRODIN (PI) (2018-2021)

Mtb /macrophages/contrôle de l'acidification / Tirap-CISH-vATPase

Nos travaux nous permettront de mieux caractériser le complexe formé par CISH et H+ V-ATPase au niveau de la vacuole, grâce à une approche spatiale et temporelle supérieure basée sur l'image. Pour l'identification d'autres partenaires potentiels dans le complexe, nous effectuerons une approche protéomique à haut débit directement sur le Mtb contenant des phagosomes isolés des macrophages par séparation immuno-affinité. Nous allons en outre caractériser le rôle de l'ubiquitination sur le H+ V-ATPase. Une approche plus globale visant à déchiffrer le double rôle de l'ubiquitinome de l'hôte au niveau de la vacuole contenant le Mtb sera également entreprise. Récemment, nous avons également pu montrer que l'adaptateur TLR Tirap (également appelé MAL) est nécessaire pour la phosphorylation de STAT5 et l'expression de CISH, ce qui suggère que Tirap est essentiel pour le contrôle bactérien à médiation CISH. Il est frappant de constater que l'inhibition de la réplication bactérienne est plus prononcée chez les macrophages Tirap-/- que chez les macrophages Cish-/- et les souris, ce qui suggère un rôle unique de Tirap, qui sera élucidé plus avant.

I-SITE UNLE ERC-Subvention aux générateurs (2019)

 

Petites molécules, peptides antimicrobiens contre contre  Mtb intracellulaire

Les efforts de découverte de médicaments et l'accent mis sur la biologie chimique à Lille comprennent la chimie médicale, la capacité de criblage à haute teneur, l'identification de cibles, les systèmes de délivrance de médicaments par nanoparticules et la validation in vivo devraient définitivement continuer à nous positionner comme un acteur clé dans le domaine des thérapeutiques contre la tuberculose. Nous nous concentrerons sur les candidats médicaments (seuls ou en combinaison) ayant une efficacité contre la réplication de Mtb au sein des macrophages (également appelés composés antivirulents ou thérapie dirigée vers l'hôte). Nos approches s'appuieront sur i) la réutilisation de médicaments disponibles sur le marché et ii) le développement de peptides antimicrobiens (AMP) brevetés, apporté par Aurélie TASIEMSKI et Fançois MASSOL qui rejoindront l'équipe en 2020. Ils ont identifié un nouveau peptide antibiotique, l'alvinellacine, à partir de l'Alvinella pompejana, le ver emblématique qui habite la partie la plus chaude des cheminées hydrothermales des grands fonds marins de l'East Pacific Rise. Ce peptide breveté (Aurélie Tasiemski et a l Numéro de brevet : 8652514 / Univ Lille) est la première molécule active contre  Mtb isolée chez un animal extrêmophile et ne présente aucune homologie avec d'autres molécules déjà décrites chez des organismes terrestres ou marins. Le peptide se replie en une feuille antiparallèle double brin (β-hairpin motif) stabilisée par deux liaisons cystéines, ce qui est jusqu'à présent unique aux vers. Avec d'autres molécules appartenant à la même famille de gènes et toutes issues d'animaux extrêmophiles, leur développement contre la tuberculose sera poursuivi grâce à notre pipeline d'optimisation efficace de type hit-to-lead. A. Tasiemski est invité à plusieurs croisières océanographiques donnant accès à des organismes extrêmophiles.

SATT Nord coordonné par Aurélie TASIEMSKI

 

Risque de développement d'une résistance des nouveaux candidats médicaments contre la tuberculose

Des modèles théoriques de l'évolution biologique seront développés pour prédire les conditions d'émergence de la résistance au Mtb contre les traitements proposés, en utilisant les cadres de modélisation de la génétique quantitative et de la dynamique adaptative. Le modèle de prédiction sera confronté aux résultats de la sélection de souches résistantes lors d'une exposition à long terme à des doses sublétales de médicaments sur les macrophages infectés par  Mtb. Différents modèles seront conçus pour tenir compte des corrélations génétiques possibles entre tolérance et résistance et intégreront différents ingrédients susceptibles d'améliorer l'acquisition de la résistance chez les bactéries, tels que i) la capacité de tolérance aux antibiotiques (c'est-à-dire la survie par une diminution de la croissance bactérienne intracellulaire), ii) le type d'interaction entre le système immunitaire et les agents pathogènes par rapport aux ressources de l'hôte, iii) la dynamique source-puits entre les réservoirs d'acquisition de la résistance des agents pathogènes et les patients dépourvus d'immunité.