Le monde
de l'infiniment petit

Sensibilisation : Médiation scientifique & diffusion


La fête de la science 2021 : entre recherche et émotions

Le CIIL, avec le soutien de l'Université de Lille, a participé à la fête de la science dont le thème était "De découvertes en émotions, le parcours de la recherche".

L'atelier du CIIL, intitulé "Vis ma vie de scientifique", s'est tenu au Muséum d'Histoire Naturelle de Lille du 7 au 10 octobre 2021. Les scientifiques ont ainsi eu l'occasion d'échanger avec les scolaires et le grand public.

Pour faire découvrir le métier de chercheur et les émotions qui en découlent, l'atelier décrivait dans un premier temps les différentes étapes d'un projet de recherche, depuis l'idée jusqu'à la diffusion des résultats sous forme d’article scientifique, voire la récompense honorifique. Puis, le participant pouvait tourner une roue des émotions et retrouver à quelle étape du projet l'émotion en question pouvait être ressentie. Ensuite, le participant était mis dans la peau d'un chercheur et avait pour mission, à partir d'un échantillon fictif de malade, d'identifier l'agent pathogène responsable des symptômes du patient puis une nouvelle solution thérapeutique. Il disposait pour cela d'observations au microscope et devait réaliser des opérations de pipetage. L'atelier se terminait par un temps d'échange avec notamment un recueil des ressentis. Et pour faire écho à l’actualité, les participants pouvaient également tester l’efficacité avec laquelle ils se désinfectent les mains grâce à un gel hydroalcoolique enrichi d'une molécule révélée par des UV dans un caisson.

Les scientifiques du CIIL ont été ravis de participer à ces quatre jours intenses avec un flot continu de visiteurs. L'intérêt pour les sciences s'est confirmé et qui sait de nouvelles vocations sont peut-être nées.


Opération "apprentis chercheurs"

pour relancer l’opération de médiation scientifique « Les Apprentis Chercheurs » pour l’année prochaine nous organisons le 16/03 une réunion de présentation ZOOM avec l’Arbre des Connaissance (asso qui pilote le dispositif au niveau national).

Action Kid Campus
Cette action, initiée par Frank Lafont (Équipe CMPI, responsable pédagogique) en 2006, permet d’accueillir des élèves de CM1-CM2 pour une demi-journée au sein du campus Pasteur. Les élèves ont la possibilité de visiter le musée de l’Institut et de faire deux ateliers dont un sur l’hygiène et la microbiologie et un autre animé par les personnels de recherche du campus. Cette action s’effectue en partenariat avec la Direction des Services départementaux de l’éducation nationale du Nord.

 

Depuis plus de 10 ans, à l’initiative de l’équipe CMPI (Frank Lafont), des équipes du CIIL s’impliquent dans deux types d’actions :

Apprenties Chercheuses et Apprentis chercheurs

Il s’agit de l’accueil d’un binôme de collégien.collégienne-lycéen.lycéenne au sein d'un laboratoire pendant 8 demi-journées pour effectuer un projet de recherche et d’en restituer le déroulé au cours d’un mini-symposium.

Apprenties et Apprentis journalistes scientifiques

il s’agit pour un groupe de collégiens.collégiennes et lycéens.lycéennes de suivre leurs camarades apprentis et apprenties scientifiques et de faire un reportage sur ce qu’ils.elles auront vécu pendant leur stage dans les laboratoires de Recherche.

Ces actions sont entreprises avec l’association Arbre des connaissances (http://arbre-des-connaissances-apsr.org/nos-actions/les-apprentis-chercheurs/) en partenariat avec l’État, le Rectorat, la Région, les Organismes de Recherche (CNRS, INSERM) et des fondations.

Action DECLICS
Depuis 2018, l’Équipe CMPI participe au programme Dialogue entre chercheurs.chercheuses et lycéens.lycéennes pour les intéresser à la construction des savoirs (DECLICS). Il s’agit d’aller dans un établissement secondaire pour présenter à des élèves en classe terminale l’activité de l’équipe de recherche et ensuite au cours d’un speed-dating d’échanger avec les lycéens.lycéennes sur les différents métiers de la recherche. Cette action menée en partenariat avec notamment le CNRS et l’INSERM.