Biologie des Parasites Apicomplexes



       Chef d'équipe   &    Co-chef d'équipe

       Jamal KHALIFE     Mathieu GISSOT                            
       Contact                   Contact  

        ORCID                      ORCID                                          

Les parasites apicomplexes Plasmodium et Toxoplasma gondii, respectivement agents responsables du paludisme et de la toxoplasmose, continuent de présenter une menace pour la santé publique et de peser lourdement sur le développement socio-économique de certaines régions. Une fois à l'intérieur des cellules hôtes, ces parasites mettent en place des programmes d'expression génique hautement coordonnés pour favoriser leur croissance / différenciation. De manière concomitante, divers processus biologiques, y compris les modifications post-traductionnelles (en particulier les phosphorylations de protéines réversibles) des protéines exprimées et leur trafic, sont initiés pour maintenir leurs fonctions en phase de réglage avec la progression des cycles de vie des parasites. Nos recherches actuelles se concentrent sur trois principaux sujets de recherche. Dans le premier sujet, nous étudions les complexes régulateurs qui régissent l'expression des facteurs de virulence chez Toxoplasma gondii. Nous visons à comprendre le rôle de la famille ApiAP2 des facteurs de transcription et la régulation épigénétique de l'expression des gènes. Nous sommes particulièrement intéressés à découvrir comment les facteurs de transcription agissent en complexe pour réguler le programme d'expression génique essentiel à la prolifération et à la différenciation de ce parasite. Dans le deuxième sujet, nous examinons les processus de phosphorylation réversible en mettant particulièrement l'accent sur les problèmes liés aux phosphatases et à leur régulation. Actuellement, nos études sont principalement dédiées à l'exploration de la fonction et de la régulation de la protéine phosphatase Plasmodium / Toxoplasma de type 1 ou PP1, une phosphatase ser / thr essentielle pour la (sur) survie de toute cellule eucaryote. Le troisième thème de recherche vise à élucider les mécanismes moléculaires qui régulent la sécrétion des facteurs parasitaires virulents essentiels contenus dans les granules denses, une voie de trafic qui est restée totalement inexplorée. En utilisant la génétique inverse, les approches protéomiques avancées, la microscopie à super-résolution et l'imagerie en direct, nous visons à identifier les principaux mécanismes de régulation de cette voie chez T. gondii et à rechercher des mécanismes conservés chez P. falciparum.

L'objectif final de notre recherche fondamentale est de fournir une meilleure compréhension des événements moléculaires contribuant à la progression du cycle de vie de ces parasites et, à terme, de contrôler le paludisme et la toxoplasmose en traduisant les nouvelles connaissances fondamentales dans le développement de stratégies thérapeutiques.

Principales publications récentes de l'équipe

TgAP2IX-5 is a key transcriptional regulator of the asexual cell cycle division in Toxoplasma gondii. Asma S. Khelifa, Cecilia Guillen Sanchez, Kevin M. Lesage, Ludovic Huot, Thomas Mouveaux, Pierre Pericard, Nicolas Barois, Helene Touzet, Guillemette Marot, Emmanuel Roger & Mathieu Gissot. Nature Communications volume 12, Article number: 116 (2021).

The UPR sensor IRE1α promotes dendritic cell responses to control Toxoplasma gondii infection Anaïs F Poncet, Victor Bosteels, Eik Hoffmann, Sylia Chehade, Sofie Rennen, Ludovic Huot, Véronique Peucelle, Sandra Maréchal, Jamal Khalife, Nicolas Blanchard, Sophie Janssens, Sabrina Marion. EMBO Rep (2021)22:e49617.

The Multifaceted Role of Protein Phosphatase 1 in Plasmodium Jamal Khalife, Aline Fréville, Bénédicte Gnangnon, Christine Pierrot. Trends in Parasitology, Volume 37, Issue 2, February 2021, Pages 154-164.

Essential role of GEXP15, a specific Protein Phosphatase type 1 partner, in Plasmodium berghei in asexual erythrocytic proliferation and transmission Thomas Hollin, Caroline De Witte, Aline Fréville, Ida Chiara Guerrera, Cerina Chhuon, Jean-Michel Saliou, Fabien Herbert, Christine Pierrot, Jamal Khalife. Plos Pathogens, 2019

Identification of novel quinazoline derivatives as potent antiplasmodial agents Anne Bouchut, Dante Rotili, Christine Pierrot, Sergio Valente, Sophia Lafitte, Johan Schultz, Urban Hoglund, Roberta Mazzone, Alessia Lucidi, Giancarlo Fabrizi, Dany Pechalrieu, Paola B.Arimondo, Tina S.Skinner-Adams, Ming Jang Chua, Kathy T.Andrews, Antonello Mai, Jamal Khalife. European Journal of Medicinal Chemistry, Volume 161, 1 January 2019, Pages 277-291